Bienvenue chez vous au MMM

Le shopping… un plaisir pour certains, une corvée pour d’autres ! Néanmoins, rares sont ceux qui ne passent pas une après-midi en ville de temps en temps à la recherche d’une bonne affaire. Et si les boutiques de fringues ou de chaussures pouvaient rimer avec culture ? Nous sommes allés à Namur pour tenter l’expérience…
 

 
Le Musée Félicien Rops
Pour tout qui veut s’offrir un entracte culturel au milieu de la frénésie des boutiques, le musée Félicien Rops est idéalement situé. Il est en effet abrité dans une ancienne maison de maître au cœur du vieux Namur. Il présente la vie et l’œuvre de Félicien Rops de ses débuts comme caricaturiste à ses œuvres parisiennes en passant, évidemment, par ses travaux les plus sulfureux. Véronique Carpiaux, la Conservatrice du musée Rops, explique les liens entre le peintre et la ville.
« Félicien Rops est véritablement un enfant de Namur. Il est né ici, il a épousé une Namuroise et les lieux de sa jeunesse ont une importance dans son œuvre. En même temps, c’est une relation d’amour-haine parce qu’il méprise Namur et la Belgique pour leur mentalité de petit bourgeois ».
Le musée Rops est organisé selon deux logiques : chronologique et thématique. Chaque salle explore une période artistique de la vie du peintre qui a traversé la deuxième moitié du XIXème en fin observateur de son temps. Félicien Rops décrit notamment, avec beaucoup de compassion, la parisienne pauvre poussée à la prostitution parfois en échange d’un verre d’alcool (La Dèche).
La femme est un des thèmes de prédilection de l’artiste : il la représente dans les bistrots parisiens (L’Attrapade) ou dominant les hommes (Les Dames au pantin) ou encore dominée par ses instincts représentés par un cochon (le plus célèbre tableau de Rops : Pornocratès).
Le musée Rops peut être visité avec des enfants, un guide du visiteur leur est spécialement dédié. Nous vous conseillons toutefois d’éviter la dernière salle qui regroupe la partie la plus sulfureuse de l’œuvre de Rops, ses dessins érotiques et la série des sataniques.
Pour aller plus loin : www.museerops.be
 
La Citadelle de Namur
Impossible de la rater quand on se promène dans la ville, la citadelle domine Namur quel que soit l’endroit où on se trouve. Le lieu a, depuis la préhistoire, intéressé les hommes. Il faut reconnaître qu’il est stratégique puisqu’il surplombe le confluent de la Meuse et de la Sambre.
La partie la plus ancienne de la citadelle remonte au Xème siècle. Elle est constituée du château des Comtes de Namur. Avec l’invention de la poudre à canon, on cesse de construire de grandes tours pour se protéger et on préfère enterrer les fortifications. A la citadelle, cette forteresse enterrée s’appelle « Médiane ». Au XVIIème siècle, une troisième partie de défense, encore plus étendue, voit le jour. Elle est baptisée « Terra Nova ».
Pour recevoir au mieux les visiteurs, la citadelle s’est dotée d’un nouveau centre d’accueil. Il est basé sur une longue ligne du temps qui se déroule depuis les volcans présents sur le site il y a 540 millions d’années jusqu’au Namur de 2040. Le centre possède également une impressionnante maquette de Namur au XVIIIème siècle.
La citadelle abrite l’un des réseaux de souterrains les plus impressionnants d’Europe. Napoléon la surnommait même la « Termitière de l’Europe ». Ces souterrains peuvent être visités toute l’année, en compagnie d’un guide. Nos conseils : prévoyez un pull, de bonnes chaussures et surtout restez groupés !
Pour aller plus loin : www.citadelle.namur.be
 
La Brasserie L’Echasse
Sortir des sentiers battus quand on fait son shopping, c’est aussi pousser la porte des petits artisans. Nous sommes allés à la rencontre des cinq compères qui font vivre la micro brasserie « L’Echasse ».
La belle histoire de ces cinq passionnés remonte à 2013 lorsqu’ils se retrouvent autour d’un désir commun : brasser une bière artisanale à Namur. Au départ, prudence financière oblige, la bière est produite à l’extérieur, dans une brasserie partenaire. Aujourd’hui, la Houppe est effectivement brassée à Namur dans un lieu chargé d’histoire puisqu’il s’agit de l’ancienne brasserie Balon-Perin.
La Houppe, ce n’est pas une petite blondinette : elle titre quand même à 7,5° d’alcool. Pour l’instant, elle n’existe qu’en bouteille de 75cl parce que la joyeuse bande veut, avant tout, promouvoir la convivialité.
La Brasserie L’Echasse est visitable en groupe et sur rendez-vous.
 
Pour aller plus loin : www.houppe.be


  
   Publier sur votre site

Bienvenue chez Vous

Bienvenue chez vous au MMM

Le shopping… un plaisir pour certains, une corvée pour d’autres ! Néanmoins, rares sont ceux qui ...

 |  Vu 1258 fois.

49 Enregistrement(s) - (Page 1)

Service compris

  • Service Compris du 17 mars 2017

    On fête l'anniversaire, le 45ème du JB Band en en parlant avec son fondateur Jean Leclercq, et le 397ème pour la très célèbre Ducasse de Messines, et c'est Michel Lepomme ...

  • Service Compris du 10 mars 2017

    Le salon Talentum Mons se tiendra la semaine prochaine, c'est une occasion extraordinaire pour de nombreux demandeurs d'emploi de Mons-Borinage de rencontrer des recruteurs et des patrons, on en parle ...

  • Service Compris du 3 mars 2017 - BEST OF

    Revivez les meilleurs moments de l'émission depuis ce tout début d'année 2017 ! Et retrouvez nous sur notre page Facebook "Service Compris (TéléMB)" !

    ...
  • Service Compris du 24 février 2017

    Un Gala d'Arts Martiaux pour la bonne cause, celle du Télévie, c'est qu'organisent les membres du Bushikaï Wasmuel... explications et démonstrations en plateau à l'appui ! Baldo proposera bientôt de ...

Page Facebook de l'émission Toutes les émissions

Quartier d'histoires

Page Facebook de l'émission Plus d'émissions ...

RAQM TV

Plus de vidéos ...

Showtime

Plus de vidéos ...